Un pont de 4 jours programmé 1 mois à l'avance :

Deux possibilités s'offrent à nous : L'ile de Ré ou le Périgord.

A la vue des tarifs des hotels annoncés sur l'ile de Ré nous avons préféré l'option verte de la campagne vallonnée du limousin et du périgord certainement beaucoup plus fournie en petits virages.

Départ 16H00 direct à la sortie de l'usine pour descendre jusqu'à Vierzon où nous passerons juste la nuit. 2ème jour de route direction Brive la gaillarde. Pour notre 3ème étape nous trainerons entre Brive et Treignac pour suivre la Dordogne et la Vézère.  Et pour finir le 4ème volet de la douce remontée par le lac de vassivière avec une dernière nuit dans la forêt du tronçais. Retour dimanche, toujours par les petites routes.

Au total 1557 km au compteur sur ces 5 jours de trip.

Les itinéraires ont été élaborés selon des points d'intérêts choisis par chacun de nous. Nous avions quelques pélerinages à se faire partager. Accessoirement de l'aide a été apporté par deux locaux aguerris sur des endroits à ne pas manquer (merci pour les RB, clin d'oeil à thierry et Pascal). Notre tracé suivaient déjà une bonne partie de ces recos. Malgré notre connaissance d'époque lointaine de la région, nous avons fait de magnifiques découvertes.

les pélerinages :


P5170193

Poncet la ville : Une petite maison de campagne dans un lieu choisi par des parents pour couler une retraite paisible. Malheureusement le destin en a voulu autrement. La batisse est close, sans vie. Elle a surement été rachetée par des parisiens n'y passant que les week end et les vacances. Des travaux d'aménagement ont été réalisés. De l'autre coté de la route, le jardin ressemble à un verger non entretenu. l'herbe est haute et la faux n' y est pas passée encore cette année. 

 

 

 

 

 

P5170205Fromental : lieu de résidence de grands parents. Depuis, 45 ans se sont écoulés et il est impossible de reconnaitre le corps de ferme ayant vu pousser un petit garçon en vadrouille avec ce beau grand père. Pourtant un établissement affichant la licence IV lui semble curieusement familier. C'est certainement là que la grand mère venait les chercher régulièrement.

 

 

 

 

 

P5180246Saint Sosy : une petite agglomération irriguée par la dordogne, au bout d'un chemin carrossable, une immense prairie entre village et rivière dans un écrin de bosquets d'arbres, abrite une bonne vingtaine de grandes tentes bleues. Lieu de vie d'une bande d'adolescents boutonneux partageant leur vacances en colonies. Lieu de découverte pour notre grenouille de la vie en communauté, lui permettant de se faire un cercle de copains qui sont restés en contact les années suivantes pour choisir à nouveau des destinations communes et revivre encore un été les uns contre les autres.

 

 

 

 

Le limousin et le lot ont été pour moi également les étés de mes vacances entre 6 et 17 ans. A travers différents  camps d'ados, j'ai découvert ces paysages verdoyants, entre collines boisées, et prairies vallonnées. Difficile pour moi dans ce temps là d'immaginer partir ailleurs et changer chaque année de destination (il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis). j'ai sillonné la région, à pied, en vélo, à cheval, en canoé, en planche à voile. je n'avais pas revu ces endroits depuis bien longtemps. Aubusson, Lacave, Padirac, Rocamadour avaient recroisés mes trajectoires au début de ma vie d'adulte. Mais il restait un endroit, encore intact dans mes souvenirs d'enfance. 

A la sortie d'Aubusson, nous paramétrons les GPS direction St Bard. Je m'attendais à ne pas reconnaître l'endroit, je pensais devoir chercher pour essayer de rassembler les brides de souvenirs d'à peine 40 ans plus tôt,  certainement par crainte d'être déçue de ne pas retrouver ce nid qui m'a vu grandir 6 années consécutives.

P5190017La route est récente, nous avançons vite et au loin, j'appercois un toit d'ardoises dépassant de la cime des arbres. Ma réaction est instannée, le chateau à gauche c'est lui Oh la vache!!! difficile de vous transcrire mes émotions à cet instant où en une seconde, j'ai retrouvé mon regard d'enfant innocente . Je ne suis qu'une petite fille devant cette immense demeure entourée d'un parc démesuré. Mes souvenirs sont intacts, je retrouve l'arbre dont j'ai conservé pendant tout ce temps un morceau saillant arraché du tronc, la forêt de jeunes sapins plantés en rang parfaitement rectilignes. il est bien petit en surface en revanche 40 ans plus tard, il n'est plus question de le traverser en courant tellement les branches et les troncs forment un enchevêtrement impénétrable. Même les rayons du soleil ne touchent pas le sol tapissé d'aiguilles orangées. 

 

chaselpaudMes recherches sur la toile le soir même m'ont permis de me replonger encore dans cette maison hantée de rires d'enfants.

Elle a acceuilli des enfants jusqu'en 1989, puis a été aménagée en chambres d'hotes citée dans le guide Michelin comme château hotel.

Le château de Chazelpaud est aujourd'hui à vendre : 590 000 €. ici l'annonce et les photos de l'intérieur

 

- "le temps est assassin et emporte avec lui les rires des enfants...."

 

 

Les découvertes : 

P5170240Brive la Gaillarde. son centre ville piétonnier permet de s'y perdre sans crainte. des ruelles courent autour de la collégiale. La ville est morte, le jour de l'ascension tous les commerçants sont fermés.Tant mieux, nous seront seuls à arpenter les rues.

rue brive Il est même difficile de trouver un endroit pour diner le soir. Seuls 2 établissements sont ouverts. Nous choisirons "Le Correze" restaurant réputé et fréquenté par les brivistes.

  

P5180258

Les tours de Merle. Perdues dans un écrin de verdure, les premiers seigneurs les bâtirent au XI siecle. Leur famille continua de construire cette forteresse sur plusieurs générations. Chacun faisait ériger sa tour plus impressionnante que celle du cousin. La découverte et l’utilisation de l’artillerie sonna le glas de cette citadelle pourtant imprenable, très vulnérable aux bombardements des hauteurs qui la dominait.

 

 

 

 

 

 

uzercheUzerche : dicton : qui à une maison à Uzerche, à chateau en Limousin.

Bâtie, sur une boucle de la vézère, ce bastion fortifié résista à Jules César selon la légende, mais aussi au VIIIe siècle, au siège des sarrazins. A bout de ressource, ils lachèrent leur deux derniers veaux gavés de grains. Les assaillants crurent qu'ils n'arriveraient jamais à venir à bout d'Uzerche et en levèrent le siège.

 

 (la photo est issue de la toile)

 

 

 

gimelle les cascadelles 5

Gimel les cascades

Petit village paisible dont la musique de l'eau berce l'atmosphère de ce splendide panorama.

le village est dominé par les ruines d'un chateau que nous avons exploré. 

seul bémol à l'endroit, le site de LA cascade est privé. Vous l'aurez compris pour adminer la beauté naturelle d'en bas des chutes, il faut sortir un billet de 5€ par visiteur.  

Nous nous rattraperons sur une petite promenade plus haute en altitude et profiterons des simples cascadelles.

 

 

 

 

 

 

  

bourganeuf

Bourganeuf : un peu d'histoire : à la mort de l'empereur otoman Mehmed II ses fils se disputent le pouvoir. le fils perdant Zizim s'enfuit à Rhodes demander la protection des chevaliers hospitaliers, ennemis jurés des musulmans. En guise d'asile il n'obtiendra qu'une détention dorée dans l'une des tours du chateau. Celle çi porte son nom aujourd'hui.

Bourganeuf est pour moi un joli clin d'oeil à notre aventure 2012. L'empire Otoman et la turquie viennett frapper à notre porte même lors de nos petites balades de l'année.

  

 

 

les routes        route de la vedrenne     là, tout est dit.

 

l'architecture :

magnac bourg2magnacbourg6gargouilles brivebrive printempsbrive 1P5170230barrage dordogne3pont bassignac dordognetraversée dordogne2habitat périgourdintours de merle2P5190029chateau fort gimel1P5180294chateau de creuxhotel du troncaisdemeure pitoresque troncais2demeure pitoresque troncais1moulin 1moulin2

les lacs et les étangs : 

etang frontignac2etang magnac

vassivieres 3etang troncais

Successivement Frontignac, Magnac, Vassivière, le Tronçais

Frontignac : pose déjeuner, nous cherchions un village pour acheter de quoi pique-niquer, quant en contrebas de la route, nous apperçevons une étendue d'eau où sont installés des tentes type buvette et fête locale. En effet, un concours de pêche à la carpe sur 72H non-stop anime la bourgade. Nous mangerons des frites, et des sandwiches "chaud'ssisses" dans une ambiance conviviale de fête du village dont les pêcheurs locaux ont été étonnés et heureux d'acceuillir des voyageurs exotiques

Magnac : Petit village où nous faisons une pause fraîcheur. Et pour se dégourdir les jambes, nous visitons les vieilles ruelles autour d'une demeure "chambre d'hôte". 

Vassivière : en Approchant du lac, une bande de voitures décalcomania-kéké, semble prendre la même direction que nous. Notre itinéraire passe au milieu d'une ruche de stands du rallye limousin-vassivière. Vite, vite sauvons nous ! Déjà plus d'une centaine de véhicules attendent l'enregistrement. Les festivités ne débuteront que dans l'après midi. Nous arrivons à l'entrée de l'île sous un timide rayon de soleil, et à peine avançons nous à pied sur le pont que les gouttes se remettent à tomber. Nous rebroussons chemin et allons réfugier nos museaux au dessus d'un chocolat chaud.

La forêt du tronçais : c'est en cherchant à localiser l'hôtel où nous avons réservé que nous croisons un chemin forestier ouvert à la circulation. Demi-tour gauche, et nous filons en mode "trot arabe" fiers et droits sur nos calle-pieds se faire un petit "plus" de off road à travers la forêt. Franchement trop bon les sensations, même pas peur, je suis à 30 mètres le rythme de la moto-pilote et j'essaye, debout, assis, appui genou gauche, appui genou droit, je roule à droite ou au centre en fonction du terrain et choisi à volonté ma trajectoire. Une fois posés à l'hôtel et notre douche prise, et bien il se remet à pleuvoir.... une fois l'averse passée nous partons pour découvrir en balade appéritive les abords de l'hôtel pour nous mettre en appétit. Ce midi : barres de céréales et bounty donc ce soir c'est repas de gala. 

Outre toutes les choses que nous avons vues, il y avait malgré la météo couleur de pluie, mille et une nuances chamarées : entre vert et vert, et gris de gris, le limousin et le périgord nous ont aussi montré façon kaleidoscope de quoi en voir de toutes les couleurs :

champs segle frontignacP5170215

vert champs de seigle à frontignac et prairie limousine

platane brive2vassivieres 2

gris le ciel de brive sous la voute des platanes et le lac de vassivière

P5180325P5180306

gris le petit ane et la table d'orientation au suc en May

un soufle suffiraitBLANCP5190023BLEUJAUNErose

pour un bouquet de fleurs multicolores

limousinedetail brive

les  vaches rousses limousines et la mosaïque arc en ciel de brive

st sosy dordognesuc de may 908m nuages

gris la traversée de la dordogne,et les nuages du suc en may

P5190041suc de may 908m

ciel de plomb au dessus du tronçais et volute de grisaille au suc en may

vert et vertP5230207

vert et vert du sapin et verdure de trêfle. 

Il nous manquera les visites de Uzerche, Donzenac, Collonges la rouge, Beaulieu sur dordogne, Rocamadour, et Aubusson. En raison de la pluie nous avons préféré traverser et continuer à rouler plutot que de visiter au sec sous nos casques. Cela nous donnera le pretexte d'une autre virée dans le secteur quand la sécheresse sera là...

Franchement malgré les conditions météo plus que médiocres nous avons passé un excellent week end et pour ceux qui on du mal à le penser nous leur dirons : nous avions du matériel de pluie à tester, c'est uniquement pour cela qu'on est parti et le trailguard et son insert goretex ainsi que les sous vêtements -30° et bien c'est 20/20.

Par ici l'album photo

article précédent