P6190009

650 km pour une journée de transition pour nous rapprocher de Moscou prochaine étape excurtive. Le choix se porte sur la ville de Vladimir à 200 km du point de mire, afin de nous permettre d’arriver avant la fin de la matinée sur la capitale très touristique. Le premier hôtel interrogé est complet, on nous dirige sur un établissement proche que nous avions repéré par booking, lui-même est complet. La réceptionniste passera 2 coups de bigot mais fait chou blanc. On se sert donc maintenant des POI des GPS. 1 heure plus tard 6 hôtels nous aurons annoncé être complets ! Etrange cette coïncidence. Dans le dernier (l’hôtel soviétique d’état – 150 chambres) je demande à accéder au wifi pour chercher une chambre disponible et devinez quoi ! … j’en trouve une sur le Net dans l’établissement même. Le nez sur l’écran la réceptionniste continue à dire Niet Niet Niet avec les bras en X !

Ok nous voulons bien croire que les 2 premiers soient complets vu la gentillesse avec laquelle ils ont cherché à nous aider. Mais les autres dans une vaste gamme de prix j’en doute… on doit vraiment sentir le Fennec maintenant pour être refusés dans tous les établissements.

P6190013

P6190018

Il est 19H00 et nous décidons de continuer à avancer sur Moscou. On trouvera bien avant un POI qui aura des disponibilités. Nous arrivons enfin notre logis  à 30 bornes de chez les Vladimir’ovitch dans un motel à la déco très Far-West : une chambre – une douche (bon OK sans eau chaude…) un plat chaud et demain matin go go go to Moskba !

 

 

 

 

Petit couplet de prudence sur les réservations d’hôtels Russe et Kazakh

Nous avons pris l’habitude de repérer pendant la prépa, les hôtels aux étapes sur des sites reconnus comme Booking.com, sans pour autant réserver. Nous avons également 2 GPS différents qui nous donnent aussi une quantité non négligeable de points sur la carte, ce qui ouvre l’éventail des solutions. A trois reprises cette année nous sommes tombés sur des établissements fantôme ! L’adresse existe bien mais rien ne ressemble à l’image publiée sur le célèbre site et il n’y a pas d’hôtel dans les environs d’ailleurs le quartier ne se prête absolument pas à un environnement touristique ou professionnel. Pour nous c’est une évidence : il s’agit là de belles arnaques. Vous réservez par le net, et quand vous arrivez sur place et bien il n’y a rien ! Je suppose qu’il doit y avoir par le biais de ce site bon nombres d’établissements qui n’existent que virtuellement et par le trou fait dans le porte-monnaie des touristes néophytes. Alors pour s'assurer que l’hôtel est bien réel, l’astuce est de vérifier sa présence sur l’un des GPS. S’il est aussi sur booking c’est que ce n’est pas un mirage.

En tous cas, pour l’hôtel de Moscou, nous avons prévu de nous arrêter sur un point wifi auparavant pour vérifier la dispo et réserver avant notre arrivée devant les portes de l’établissement.  Foi de Putois à Moskba, on dormira dans un Hotel de notre choix !