Mardi 02 Juillet - Ussuriysk => Vladivostock 100 km 

tout d'abord, je doit récupérer les pneus commandés à Denis Panverov (contact facebook)

motorezina.ru

свежая моторезина: Bridgestone, Dunlop, Pirelli, Michelin, IRC, Kenda

http://www.motorezina.ru


les pneus ont été commandé 1ere semaine de juin, Il a fallut une vingtaine de jours pour assurer la livraison . Le délai peut paraitre long, mais nous tenions à récuperer ce modèle de pneus. Il peut réaliser des délais beaucoup plus court sur des modèles équivalents en stock en Russie. Une fois le contact établi, il ne vous reste plus qu'à demander dans quelle ville vous souhaitez la livraison et hop Denis vous trouve le point d'enlèvement dans son répertoire s'étendant sur toute la russie. et plus intérrogez le sur les pays limitrophes et il vous donnera des contacts qui se chargeront de vous livrer toutes sortes de de pièces détachées dont vous pourriez avoir besoin pour continuer votre voyage. 

 

Au départ de l'hôtel je me dirige sous la pluie vers l'adresse enregistrée sur Google.

Arrivé sur place, je trouve une boutique désaffectée et on me dit qu'ils ont déménagé.

on me donne une nouvelle adresse , je me dirige vers celle ci et je trouve à l'endroit indiqué, une épicerie à qui je demande où se trouve Japon scooter. 

Le patron, Stan, cherche sur le net et trouve l'ancienne adresse. Il téléphone obtient les informations, et tente de m'expliquer où je dois me rendre.  Voyant que je ne trouve pas sur le plan il décide de m'accompagner pour montrer le chemin. il monte dans sa voiture que je suivrai, sans vraiment être sûr que l'épicier Stan a vraiment compris que je viens pour récupérer des pneus et non en acheter sur une autre boutique.

20kms après la ville je me retrouve sur un parking boueux où une super Mercedes attend c'est Andreï le patron de Japan scooter.  Je remercie Stan et suis maintenant la Mercedes en me demandant si c'est le bon plan.

Nous rentrons dans un quartier résidentiel sécurisé par des barrières. 

Je me retrouve chez lui où sa femme m'accueille en me proposant un café et à manger.

 

Les pneus sont bien là. Je suis maintenant rassuré.

nous discutons via le traducteur puisqu'ils ne parlent que russe. puis sa femme me salue et part travailler.

Quand j'aborde le sujet du prix à payer, Andreï me fait signe que NON,  J'insiste, il ne veux pas mais vu mon insistance il regarde le mail reçu de Denis, et accepte enfin.  Je lui tends un billet de 10.000 roubles, somme convenue avec Denis incluant les frais de port de la livraison. Il m'en rendra 1500 (le moment est donc bien en dessous la valeur demandée).

André doit partir travailler pendant une grosse 1/2h, il m'explique de me reposer en attendant son retour et il me laisse seul chez lui.0207maison de andré

André est aussi motard, il possède une Nine et connait bien la concession BMW de vladivostock

Une petite heure plus tard, il revient  pour m'accompagner à 70 km de là chez BMW. 

Une fois sur place, séance de photos devant l'enseigne, et BMW m'explique avoir de la place aujourd'hui pour effectuer la révision et le changement de pneumatiques. Ok mais si je n'ai plus de moto comment vais je faire pour me rendre à mon hotel? Bah andré va jouer les taxis. 

0207 andré au garage BMW

 

Non seulement André m'a accompagné jusqu'à la réception, mais il a longuement discuté avec la réceptionniste pour exiger une chambre avec vue...... sur le PONT à aubans ..... Pensées affectueuses  vers ma petite femme chérie <3 <3 <3

 0207 vue de la chambre

 

La journée commence bizarrement mais se termine bien en fin compte.

 

 Mercredi 03 juillet 

je reçois un message sur watsapp  de André japanscooter pour m'informer que ma moto sera prête avant 10 heures. 

Je vais donc récuperer khan. La moto a été révisée selon le cahier prévisionnelle, elle a rechaussée ses tétines pour préparer l'Alaska. 

l'autocollant rejoint le panneau d'affichage de tous les voyageurs précédents

0307 BMW

En discutant avec Grégory, sur le support téléphone, il propose de se charger de le trouver. et de me l'installer demain dès 9H. 

Le contact avec Yuri est établi pour les formalités d'exportation vers la Corée, Yuri gère une entreprise qui se charge de transporter votre moto par le biais des ferries vers la Corée, le Japon, le Canada, les USA (via un cargo entre le 15 juillet et le 15 Aout) et également vers tous les ports de fret dont les liaisons éxistent avec Vladivostock (Istanbul, hambourg...)

Yuri Melnikov
General Manager
Links, Ltd.
89 Svetlanskaya str., office 312
690001, Vladivostok, Russia
Tel/Fax: +7 423 2221578
Tel: +7 423 2220887
Mobile: +7 902 5243447:
E-mail: 
ymelnik@links-ltd.com

Il nous demande de lui envoyer l'ensemble des documents pour qu'il gère le dossier. et il n'y aura plus qu'à signer et payer Lundi quand je déposerai la moto. 

voici les documents demandés : (NDLR : l'envoi des documents a été anticipé lors de la résa du ferry courant février il ne manquait que l'importation temporaire)

Copies :  Carte grise, passeport et visa, permis international, permis de conduire, document d'importation temporaire russe

puis une liste de renseignements : 

Adresse en corée et numéro de téléphone valable sur place, date de départ corée, date d'exportation moto de corée, période d'assurance en corée, et 3 photos : plaque d'immatriculation, N° de série du cadre et vue générale de la moto. 

0207 sortie révision

A réception du mail, la réponse de Yuri est immédiate et inquiètante: la version de mon permis est beaucoup trop vieille et il n'est pas valable pour circuler en Corée. Il faut venir impérativement au bureau demain à 9H00 (BMW devra attendre) pour voir avec les douanes comment régulariser ce point. Oki donc changement de programme pour demain, d'abord Yuri et les formalités puis BMW

 

Jeudi 04 Juillet 

Départ à 8H30 sous la pluie et 13° en direction des locaux de Yuri. Depuis 4 jours maintenant cette pluie entame mon moral. Je n'ai pas encore vu le pont à travers le brouillard, et ce ciel bas est déprimant. 

Yuri m'accueille et nous faisons le point sur mon dossier. Son assistante se chargera de faire le necessaire auprès des autorités pour obtenir la validation du permis d'ici Lundi. Yuri me confirmera d'ici demain par email celle ci. Et il viendra me chercher à l'hotel Lundi afin de m'accompagner au terminal où la moto et mon équipement seront déposés afin d'être embarqués mardi dans le Ferry. 

0407 BUREAU YURI

0407 bureau

 

j'ai de nouveaux amis, Un motard Turc qui vient de finir son voyage et qui fait rentrer sa moto par container

Je file maintenant chez BMW. Grégory n'est pas là (il est en congés) et il a tout simplement oublié de commander le support téléphone. Bon.... (grrrr un peu quand meme sous le casque) Mais là encore, les idées arrivent de la part d'un des employés Alexeï, avec qui nous avions échangé par email pour programmer la révision. Il y a une boutique Garmin qui pourra peut être trouver la solution pour obtenir la cartographie de la Corée. Avant de les quitter, je leur demande de refixer mes cadrans de compteurs qui commencent à vouloir se désolidariser de mon cockpit et 10 minutes plus tard, le cadran est à nouveau fixe. Alexeï me souhaitera bonne continuation, et me suivra sur Facebook avec envie pour la suite de mon voyage. 

Chez Garmin, je trouve un vendeur très disponible qui va réussir à télécharger la carte Coréenne et j'ai maintenant un GPS qui est capable de me restituer les infos des itinéraires chargés préalablement (oui je sais c'est le principe même du GPS, mais je pardonne toute les facéties de mon GARMIN )

J'arrive dans mon nouvel hotel en début d'après midi où cette fois la vue qui s'offre depuis ma chambre (euh toujours dans le brouillard) c'est le Pacifique (la mer du japon) J'ai atteinds le bout du bout du continent. Emotion et fierté.

0407 mer du japon

 

Il me reste 4 jours ici pour gérer un pressing pour mon équipement qui a besoin d'être décrassé avant l'expédition vers le canada. Je vais trouver le temps interminable si la météo ne veut pas au moins me faire voir un coin de ciel bleu. 

vendredi 05 Juillet

Enfin le temps s'éclairci malgré des températures de 13°. J'en profite pour faire une balade à pieds dans les environs 

0507 Vlad2

0507 Vlad3

0507 Vlad4

0507 Vlad5

 

Puis je prends Khan pour aller lui faire découvrir les toiles d'araignées suspendues au dessus de l'eau en me rendant sur l' une des iles bordant la mer du japon. 

 

0507 Vlad1

0507 Vlad6

0507 Vlad7

 

Pas de news de Yuri pour les papiers d'exportation et le nouveau permis pour la corée, 

et une proposition du transitaire à Seoul pour expédier la moto un vol plus tôt ainsi la moto sera à Vancouver une journée plus tôt ce qui devrait assurer un minimum de temps aux douanes canadiennes quand philippe arrivera sur place.

 

Samedi 06 juillet 

au réveil je trouve le mail de Yuri : "Philippe can go to Corée" Il s'est débrouillé pour obtenir l'autorisation de circuler avec mon permis trop ancien. Voila ce mail clos pour moi l'épilogue N°2. Je vais poursuivre mon voyage vers des contrées encore et toujours vers l'Est.

même si le temps est encore couvert, j'ai plus envie d'aller faire une virée à moto que de me balader à pieds. Alors je prendrai la direction de la frontière chinoise à 250 km. La pluie et le brouillard s'invitent à 150 km après mon départ, alors je me défile et fais demi-tour. Ma mission est de revenir sur Vladivostock et d'y trouver LE panneau qui immortalisera mon passage à l'autre bout de notre vieux continent

vladi raz

 

voilà c'est fait !

distance

 

en descendant arranger mes sacs sur la moto en fin d'après midi je croise un client de l'hotel qui me questionne sur mon parcours. Il repartira avec un autocollant et il m'offrira l'écharpe du club de foot de vladivostock . Selon le dicton quand tu voyages parts avec 2 sacs, l'un plein pour donner, l'autre vide pour recevoir.... 

0607 ECHARPE

Dimanche 07 Juillet 

Enfin le ciel est bleu et le soleil est revenu 1 semaine sans lumière c'est déprimant. Je vais pouvoir profiter de la vue et les citadins en profitent pour passer un dimanche à la plage, et ils se baignent. Il fait 20° mais l'eau n'est certainement pas montée en température vu les 13° constants de la semaine. 

0607 BAIGNADE

0707 vlad1

En remontant à l'hotel je passe faire un tour par la salle de sport. Il possède un centre de massage et cette nuit, mes cervicales m'ont rappelées leur présence. Vivement que je roules pour ne plus avoir de douleurs. En attendant je me laisse tenter par une séance complète maniée par une chinoise, des pieds jusqu'à la nuque. ça fonctionne puisque je ne sens plus ma nuque tellement j'ai mal partout maintenant. J'ai même eu le droit à une séance de ventouses ... J'ai le dos d'un dalmatien (ndlr : photo censurée et interdite de publication)

Ce soir je devais diner avec Andréï et sa femme le boss de japan scooter un message sur watt'sapp m'avertira qu'il a chuté gravement renversé par un taxi. Il a eu beaucoup de chance et s'en tire avec juste un pied en vrac. Notre diner tombe à l'eau mais l'essentiel . c'est qu'il aille bien. Remets toi vite Andréï, on remet notre rendez vous sur Paris, quand ta femme t'auras convaincu de réaliser son rêve 

0607 scooter

0607 andre

 

Après un diner en solitaire dans un pub décoré avec des affiches de Pulp Fiction, j'assisterai à mon premier coucher de soleil sur la baie de la mer du japon  

0707 diner

0707 couché de soleil

 

Demain, je dépose la moto sur le quai du ferry pour les formalités de douanes avant qu'elle ne soit chargée dans le ferry en attendant le Départ Mercredi pour 24H00 en mer. 

 

Lundi 08 Juillet 

9H du mat, je me rends au bureau de Yuri et c'est la jolie Svetlana qui me prends en charge. Le paiement est fait en cash pour l'équivalent de 800 € (moins cher de 300 € qu'annoncé dans les premiers mails) et j'ai maintenant mon billet pour le bateau. 

elle m'ouvre la route en voiture jusqu'au quai des douanes,. là j'y laisse la moto avec les clés dessus, un gars grimpe dessus pour l'emmener dans un des entrepots. Il a été incapable de la redresser. Son coup de rein n'étant pas suffisant, je l'aide à la relever. Maintenant, il n'arrive pas à la démarrer : il faut débéquiller comme elle est en prise... heu mon stress grimpe ! une fois qu'il roule les doutes s'envolent, il sait piloter. 

Svetlana se faufile dans les bureaux pour faire la queue à la douane, et m'explique qu'elle n'a pas besoin de moi ici, Yuri m'attends à l'extérieur pour me redéposer à mon hotel. Dans la foulée je croiserai mes futurs compagnons de voyage ; un américain  yn coupke de japonnais ,et un canadien. Va y a voir de l'ambiance dans le ferry au bar. 

petite balade pour rentrer à la base et refaire quelques clichés demandés par la patronne 0807 vlad3 (2)

 

0707 vlad1 (2)

0807 vlad6 (2)

Il ne me reste qu'à patienter jusqu'à mercredi Midi pour embarquer sur ce ferry

0907Vlad

0807VLAD6

0807 vlad1 (2)

0807VLAD7 (2)