Lundi 26 Aout sturgis (dakota du sud) => fargo (dakota du nord)  760 km

nordakota

beaucoup de bétail et de fermes immenses sur le parcours. 

ranch fargo

 

Mardi 27 Aout  fargo => vermilion bay (ontario) 634 km

la frontière n'est qu'une formalité encore une fois et en moins de 20 minutes je suis à nouveau au canada. 

Manitoba

 

puis j'entame encore une route mythique :

la transcanadienne

 transcanadamanitoba

 

des routes infiniment longues et droites, à travers les fôrets, bordées de points d'eau, lacs, étangs ou rivière. le relief est plat. L'eau ne vient pas des glaciers elle tombe du ciel.... 

transcanadienne orignal

je craignais ne plus en trouver au canada, alors j'ai dépensé mes derniers dollars dans la station service avant la frontière...

snikers

et ça tombe bien parce que ce soir, il n'y aura rien pour manger, le dernier resto fermera ses portes à 17 heures alors je prendrai mon repas unique à 16H . 

ontario

ontario2

 

Mercredi 28 Aout    vermilion bay => white river (761 km)

Flotte flotte flotte

On disait hier que le territoire était plat et que le nombre de lacs ne venait pas de la fonte des glaciers. bah oui elle tombe du ciel. j'ai mangé de la pluie sur les 3/4 de l'étape. 

pas de fenêtre pour faire des images. je devais refaire la pression des pneus j'ai reporté au lendemain. 

pluie

Jeudi 29 Aout white river => Sudbury (617 km)

encore de la flotte pour cette journée avec des températures de 7 à 12° 

mais la route longeant le lac est magnifique

old woman bay

les grands lacs, les montagnes, les forêts. Meme si les températures ne sont pas agréables il faut avouer que les paysages sont grandioses. peu de monde sur la route. C'est vraiment une très belle destination. Le canada à lui seul vaut un voyage. 

Lac supérieur

lac supérieur2

 

J'ai rencontré ce soir, un homme sans avant bras. Nous avons longuement échangé ensemble au restaurant. Sam a été victime d'un accident. Son travail consistait à raccorder des cables electriques sur les pilônes. il a été électrisé, et il a fallut l'amputer. Malgré son handicap il reste plein d'optimisme. Il a 2 prothèses (pinces) qu'il actionne en tournant ce qui reste de ses avant-bras.  

Vendredi 30 Aout  sudbury => niagara (501 km)

le temps s'améliore et il fait 24° avec un joli ciel de nuages blanc quand j'arrive à Niagara. Beaucoup de bouchons sur toronto et sur l'arrivée. Les chutes sont vraiment impressionnantes et j'irai marcher le soir pour admirer à nouveau le spectacle

niagara

niagara2

niagara3

Niagara4

Niagara5

 

Samedi 31 Aout Niagara => montréal (Quebec) 670 km

météo agréable avec beaucoup de bouchons pour éviter toronto

quelques beaux spots à prendre en image pour laurence

pont lac

quebec

 

le soleil est revenu et ça fait du bien d'être sec

Khan route des lacs

Principalement du grand axe sans intêret avec des barrières de sécurité à transformer les motards en carpaccio

route montreal1

route montreal2

Toute la journée, j'aurai guetté le compte à rebours craignant que la moto ne défaille au moment de toucher au but ! 

encore 100 km.... 80.... 60.... 50 ....... 15 Km  Houra ! Montréal enfin ! Khan a fait le job. Ma boucle s'achève

 

Dimanche 1er septembre au Mercredi Attente de ma blonde sur Montréal

quelques averses sur les 3 jours. 

Khan se plaint de courcircuits certainement dûs à l'excès d'humidité. 

j'ai de ma chambre, la vue sur la moto et les feux additionnels sont allumés. Heureusement que je m'en suis aperçu avant que la batterie ne se décharge. Je couperai les cables d'alimentation pour les débrancher définitivement. Et les GPS en choeur,  aussi s'y mettent ! Ils refusent de redemarrer. encore de la bricole pour patienter...

je teste le plat typique d'ici : la Poutine ! Platrée de frites (bien grasses de préférence) innondée de "sauce brune" beurrkkk et parsemée de cube de fromage et de poulet. Ici c'est ce qui se vend le plus dans les restos burgers! les enfants en rafollent. bon j'en ai pris qu'une fois ça m'a suffit. 

 

poutine1

 

Mardi 3 septembre Montréal <=> Montréal. 305 km

Aujourd'hui je dois changer d'hotel alors si je dois bouger et recharger la moto autant que ce soit pour aller faire une jolie balade

j'ai choisi le mont tremblant. station de ski dont les sentiers sont en gravel et l'hiver ils deviennent les autoroutes des motoneiges. 

piste motoneige

pour sortir de montréal, j'emprunte un petit ferry

FERRY cabane sucre

ferry cabanesucre

Puis je le rends à la cabane à sucre "la sucrerie de la montagne" dans une érablière . Laurence avait repéré le lieu sur internet et m'a chargé d'aller y faire des emplêtes. 

quand j'arrive sur place c'est stefan qui m'accueille. Le fils du fondateur. Pierre est là aussi ils discutaient sur le péron quand je garai la moto. 2 grands gaillards ne pouvant renier leur gênes canadiens. Leurs ancêtres vendéens sont venus s'installer dans le nouveau monde vers 1640. des ZZtops aux barbes blanches en chemise à carreaux rouge et noir

le lieu est exploité depuis plusieurs décénnies par Pierre puis maintenant son fils stefan. 

Il tiend depuis 40 ans l'érablière transmise par ses parents . Il en a fait un coin de paradis réputé à l'international. Il y a un musée, une boutique, un restaurant, et bien sur l'exploitation de l'érablière. En pleine saison ceux sont des cars entiers qui viennent passer la journée à visiter les installations d'extraction des sucres de la sêve juteuse des érables. Tous les produits vendus dans la boutique sont fabriqués ici. 

cabanasuc1

cabanasuc2

cabanasuc3

cabanasuc4

cabanasuc5

il y a meme un restaurant

cabanasuc6

Pierre est un voyageur. il est parti bourlinguer autour du monde pendant de nombreuses années. 

et c'est tout naturellement que stefan, m'offrira le livre de son père et quelques cartes postales pour Laurence puisque c'est elle qui m'envoie dans ce lieu. 

 

PIERRE (2)

PIERRE LOUP (2)

 vraiment un bel endroit et des gens de coeur ! cela ne m'étonne pas que leur réputation parvienne jusqu'en Europe.