P6240007

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Berlin ! Une capitale ! Pas du tout dans nos habitudes, de nous attarder sur ce genre d'agglomération. C'est vrai qu'on préfère la campagne à la ville, mais c'était sur la route, alors autant s'y arrêter un après midi. 

P6240009

La balade du jour ramenée à 450 km nous a permis de profiter de ce lieu marqué par l'histoire passée et contemporaine, une fois posés dans notre hôtel.

 

 

 

 

 

 

 

 

P6240016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P6240028

C'est à pied que nous nous rendons devant la porte de Brandebourg. Coupe du monde oblige (allez les petits français accrochez vous à votre patriotisme parce que l'allemagne pendant le mondial vit au rythme du foot : fenêtres, restos, magasins et véhicules pavoisent en jaune, rouge et noir) le boulevard à l'arrière du monument est transformé en zone piétonnière où les stands de saucisses-frites et bière fleurissent. Un écran géant est tendu sous les colonnes et cela pendant tout le mondial pour faire vivre aux berlinois tous les matchs importants (de l'allemagne bien sûr) en direct dans une ambiance de fête nationale.

 

 

 

 

 

P6240032

P6240036

 

 

 

 

 

 

P6240041

P6240046

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De la porte de Brandebourg on a fait un crochet pour aller constater que le mur de Berlin avait bel et bien été abattu ! Souvenez vous, il y a seulement 25 ans : le 9 Novembre 1989; tous vos écrans retransmettaient en boucle le peuple perché sur ses pans de béton qui tombaient sous les coups de masse et les cris de la foule en liesse ! Que d'émotion de se retrouver là devant ce morceau d'histoire contemporaine, le soulagement d'un peuple réunifié qui s'ouvrait ensemble vers l'occident, les familles séparées depuis 50 ans qui se retrouvaient enfin devant ce mur de la honte effondré. Les yeux sont devenus humides et la gorge un peu serrée. Même si cette étape n'a rien d'exotique ou de piquant, elle était chargée en émotions.