sortir d'UB nous a pris 20 minutes à 8H du mat'. La circulation d'un samedi n'a pas grand chose en commun avec celle de la semaine.  le hic de la journée : départ à 0,5°C !!! à glagla j'vous dis. la température est passée au dessus de 5° qu'à partir de midi, et avec ce vent pénétrant....

Les paysages traversés sont immenses. l'appareil photo en mode panoramique ne suffirait pas à vous raconter comment la vue est ouverte.

 P5280002P5280003

pas grand chose à raconter sur la route. du bitume sur 600 bornes - enfin presque : 10 bornes de pistes juste pour tester le chargement.  quelques troupeaux, ici et là. quelques camions et quelques véhicules mais y'a pas foule. 

P5280007P5280006

Ce soir nous dormons au pied du parc national abritant les dunes chantantes du désert de gobi. La frontière avec la chine n'est plus très loin. D'ailleurs, nous avons permis à deux petits loulous chinois  de faire les photos chacun perchés sur les destriers.

P5280011

 

posés depuis 1 heure à l'hotel on toque à notre porte. Dans un français impécable, un client mongol de l'hotel vient nous demander de déplacer les motos dans le garage du batiment. ce soir (comme tous les soirs) un karaoké va avoir lieu et les motos seront plus à l'abri des regards de tous les participants. (recommandations : ne pas avoir oublier la boite de boules quies..)

nous deplaçons nos dondons. Cela nous permettra de découvrir un supermarket où nous nous dirigeons maintenant pour les emplètes du lendemain. 

Devant l'hotel, un homme fume et nous salut d'un bonjour ! René est ophtalmo en retraite. . il fait partie de l'organisation humanitaire "actions-mongolie" Il sillonne avec d'autres médecins la mongolie pour installer dans chaque hopital de district du matériel pour les éxamens et pour les blocs opératoires. Le matériel est récupéré dans les établissements français se modernisant, remis en état et expédiés ici (quelques problèmes d'ailleurs d'importation pour du matériel qui ne retourne jamais en france)  ils ont également pour mission de former les medécins mongols à cette technologie. 

René est accompagné cette fois ci par l'un de ses collégues mèdecin qui lui installe des colonnes laparoscopiques digestives dans chaque hopital. 

un jeune ophtalmo, thibault, fait partie du voyage. et celui ci c'est empressé de téléphoner à son pêre dès qu'il a vu nos motos. 

son père est un ancien trialiste qui a dû lacher la moto pour composition de la famille. et maintenant que les enfants ont grandi il a depuis peu une 650. son rêve : venir rouler en mongolie avec ! le fiston en racontant nous avoir croisé c'est vu spontanément ponctué d'un "Petit Con papa va très mal dormir maintenant !"

Nous avons terminé la soirée avec Bagi leur interprète et razdan (guide touristique) qui met à dispotion les véhicules logistiques pour toutes la petite troupe. 

 

rendez vous demain matin 8H00 devant l'hotel pour la séance de photo avec toute la clic !

DSC_0559